Québec - Kayak de Mer

Coups de Cœur aux Portes de la Vieille Capitale

Palmarès de la Route bleue Québec / Chaudière-Appalaches / Best of / Meilleures destinations en 2013

Découvrez les mille et un secrets du fleuve Saint-Laurent à coup de pagaie. Le circuit proposé démarre par les villes de Québec et de Lévis, qui trustent les places d'honneur. Une fois épuisé par les charmes de la capitale, vous prendrez la route des Grands Voiliers pour découvrir les secrets de l'archipel de l'Isle-aux-Grues. Puis cap à 180°, avec une première étape avant de prendre la route du Nord entre la Côte-de-Beaupré et l'Île d'Orléans. Prenez d'assaut le ciel nocturne de la vieille Capitale avant de finir vos vacances dans le Far West qui offre toujours de jolies découvertes. C'est parti...

Nos villes préférées

Berceau de l'Amérique Française, Québec est aujourd'hui l'une des villes canadiennes les plus prospères économiquement. Son quartier historique, le Vieux-Québec, fait de Québec la seule ville fortifiée en Amérique du nord et une destination de choix pour les croisiéristes.

Baie de Beauport

Le port de Québec est l'un des plus importants du Canada. Ce dernier possède des installations à vocations de divertissement, telle la Baie de Beauport. Découverte par les véliplanchistes, ce site abrite maintenant les installations du plus grand parc nautique de la région de Québec. En plus d'y retrouver une immense plage de sable fin, la baie offre un abri naturel pour les kayakistes désirant se familiariser avec le fleuve Saint-Laurent. Les visiteurs peuvent s'adonner à des sports comme la voile, le kitesurf et le kayak de mer. Une multitude de services y sont offert, dont la location d'embarcations et le remisage de votre kayak de mer.

Baie de Beauport
Parc nautique de Cap-Rouge
Parc nautique de Cap-Rouge

À l'autre bout de la ville, les installations du Parc nautique de Cap-Rouge offrent les mêmes services à une fraction du prix. Ceux-ci permettent un accès privilégié à la baie de Cap-Rouge et à la rivière Cap-Rouge. Vous aurez un accès au fleuve en tout temps et un emplacement sur terre pour votre kayak de mer. Il est aussi possible d'y louer une embarcation et d'y suivre des cours.

La Baie de Beauport et le Parc nautique de Cap-Rouge sont les seuls endroits de notre palmarès où vous devrez payer pour la mise à l'eau de votre embarcation.

Quai des Cageux

Les citadins ont quand même la possibilité de mouiller leur kayak gratuitement puisque la ville de Québec s'est dotée d'installations à cet effet. Longeant la Promenade Samuel-De Champlain, le Quai des Cageux offre un accès « facile » au fleuve Saint-Laurent en toutes marées. Le principal obstacle étant que le kayakiste doit passer par quelque quinze marches de granite. Par bonheur, les Québécois sont très accueillants et on peut compter sur les nombreux promeneurs pour nous donner un coup de main. La tour du quai offre un panorama sur le Pont de Québec, le pont de type cantilever le plus long du monde.

Quai des Cageux
Parc de la Grève-Jolliet
Parc de la Grève-Jolliet

Sur la rive sud, les plages abondent et certaines offrent une vue saisissante sur le Pont de Québec ou sur le Vieux-Québec. Toutefois, c'est le Parc de la Grève-Jolliet qui attire notre attention. Ce dernier abrite les installations du club de kayak de mer de la ville de Lévis. Le Squall propose à ses membres une vaste gamme d'activités qui saura répondre à toutes les attentes et à tous les niveaux de kayakistes.

 

Nos endroits préférés pour les paysages

Saint-Michel-de-Bellechasse

Partez sur la route des Grands Voiliers qui va du sud-ouest au nord-est. Saint-Michel-de-Bellechasse est reconnue pour la beauté de son paysage et de ses magnifiques couchers de soleil. Faites une halte à la marina, d'où l'on peut admirer le chenal du fleuve Saint-Laurent, avec comme toile de fond l'Île d'Orléans et le massif des Laurentides.

Saint-Michel-de-Bellechasse
Quai de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans

Oseriez-vous traverser le chenal ? Les vagues, parfois impressionnantes, peuvent atteindre plus d'un mètre de hauteur. Mettez le cap sur l'Île d'Orléans, le berceau de l'Amérique française et le plus important arrondissement historique du Québec. Vous serez conquis suite à un arrêt au Quai de Saint-Jean. Vous aimerez redécouvrir sans cesse cette riche nature parsemée d'éléments architecturaux remarquables.

 

Havre de Berthier-sur-Mer

Reprenez la route. Le fleuve devient estuaire en raison de sa largeur croissante, de la marée et de la salinité des eaux. La plage du Havre de Berthier-sur-Mer est d'un rouge remarquable. Réputé pour son panorama exceptionnel, le quai de la marina du Havre de Berthier-sur-Mer marque l'engagement décisif de la conquête de l'archipel de l'Isle-aux-Grues.

Havre de Berthier-sur-Mer

Nos îles préférées

Archipel de l'Isle-aux-Grues

Aussi appelé archipel de Montmagny, l'archipel de l'Isle-aux-Grues est un groupe de 21 îles situé dans le fleuve Saint-Laurent, entre la pointe nord-est de l'Île d'Orléans et la municipalité de L'Islet. La plupart des îles sont privées, tandis que la Grosse-Île est une propriété publique de Parcs Canada et tout accostage y est interdit, sauf celui des bateaux de croisière pour la visite du lieu historique.

Vous mettrez le cap sur l'Isle-aux-Grues, en quête d'une auberge ou d'un terrain de camping. Le panorama est superbe. Sauf que le courant sournois ne vous amène pas toujours là où vous le voulez. Les vagues sont quelquefois étonnantes et les marées y sont parmi les plus fortes du Saint-Laurent. À marée basse, s'il est possible d'accoster sur l'un des nombreux bancs de sable, le marcheur de l'estran s'arrache des flots jusqu'à la fin des temps.

La patrie des marins

Saint-Jean-Port-Joli

On se remet en route sur un parcours d'une grande beauté. Une surprise vous attend ! Du haut de ses 12,8 mètres, le Phare du Pilier de Pierre annonce la mer. Le courant est fort, mais essayé de faire le tour de cette sentinelle avant de vous rendre à Saint-Jean-Port-Joli. On dit qu'aux abords de ce magnifique village, vous êtes dans le fleuve, les deux pieds sur terre ! Au mois d'août, la Fête des chants de marins souligne différents aspects de l'héritage maritime par la musique, mais aussi par la gastronomie. Des émotions garanties.

Parc Nautique Saint-Jean-Port-Joli
Quai de L'Islet
Quai de L'Islet

Puis cap à 180°, l'aventure se poursuit jusqu'à L'Islet. Calmars et poulpes géants, baleines, narvals, requins, serpents de mer et tortues luth fascinent... Le Musée maritime du Québec y donne une exposition sur les légendes marines les plus spectaculaires et énigmatiques dans l'exposition Fantastiques montres marins.

 

La route de milliers d'oies blanches

Montmagny, l'archipel de l'Isle-aux-Grues et le cap Tourmente

Pagayez à nouveau vers Montmagny et l'archipel de l'Isle-aux-Grues, avant de prendre la route du nord. La Réserve nationale de faune du Cap-Tourmente vous promet d'autres expériences divertissantes. C'est le paradis de l'ornithologie ! À l'occasion de leur halte migratoire, on peut voir jusqu'à 75 000 Grandes Oies des neiges en une journée. D'immenses groupes d'Oies se rassemblent entre Montmagny et le cap Tourmente au printemps et à l'automne.

Cap Tourmente

L'endroit le plus magique

Parc de la Chute-Montmorency

Une journée de voyage classique et pittoresque le long de la Côte-de-Beaupré et sur le flanc de l'Île d'Orléans. Les environs de Québec sont tout simplement enchanteurs et la chute Montmorency, d'une hauteur de 83 mètres, vaut à elle seule le détour.

Parc de la Chute-Montmorency

L'endroit qui fut le plus dépaysant

Longue d'environ 33 kilomètres, la rivière Saint-Charles est la rivière du Québec le plus densément peuplé, concentrée surtout dans le dernier tiers de son parcours, le milieu urbain.

Boulevard de la Colline
Secteur boisé de la rivière Saint-Charles

La partie nord situé entre le barrage Cyrille-Delage et la chute Kabir Kouba, haute de 28 mètres dans un canyon de 42 mètres de haut, est la plus sauvage du sentier. Les nombreux méandres formés par la rivière à cet endroit favorisent une grande diversité de milieux humides. En remontant jusqu'au lac Saint-Charles, puis au lac Delage, il est possible de pagayer en eau calme sur 20 km.

Secteur urbain de la rivière Saint-Charles

Enfin, pagayez en milieu urbain où se dessinent en arrière-plan certains édifices caractéristiques de la ville de Québec. Il est même possible de faire un arrêt au Parc de l'Anse-à-Cartier comme l'a fait avant nous le célèbre explorateur Jacques Cartier.

Parc Victoria

 

Endroits préférés pour la beauté sauvage des lieux

Batture de la baie de Saint-Augustin

En mettant le cap à l'ouest, vous parcourrez les basses terres de la vallée du Saint-Laurent. La végétation, la flore et la faune abondent sur les deux rives du fleuve. Le débarquement est à éviter à certains endroits. L'accès à la batture de la baie de Saint-Augustin, un site de renommée mondiale, est même interdit. Restez à une distance raisonnable afin de ne pas déranger plus de 200 espèces d'oiseaux qui fréquentent cet endroit.

Parc du Haut-Fond

Les grands voyageurs

L'hospitalité d'une ville est un facteur qui influence souvent notre choix de destination. Pour quiconque aime voyager, c'est tout à fait naturel de préférer visiter des gens accueillants.

Quai de Cap-Santé
Quai de Cap-Santé

Avec son abri maritime et la proximité de services qui rappel la tradition d'échanges entre voyageurs et citadins, la ville de Cap-Santé est une destination par excellence pour les kayakistes de toutes provenances.

Terminal Maritime de Portneuf

Vous ne pourrez pas le manquer, même en pagayant sur la rive opposée ! Le port de Portneuf est un ouvrage étonnant. Il s'avance dans le Saint-Laurent sur environ 1 km. C'est tout simplement renversant ! Allez marcher sur le quai, on y fait souvent des rencontres particulières.

Terminal Maritime de Portneuf
Parc de la rivière du Chêne
Parc de la rivière du Chêne

Le safari en kayak de mer tire à sa fin. C'est le temps de s'arrêter pour un repos bien mérité. Les Leclercvillois ont aménagé un site afin que vous puissiez dormir une nuit ou deux. Les mordus de plein air pourront mettre une aventure de plus à leur arc en parcourant un sentier pédestre.

 

Les Commentaires (5)

Commentez cet Article

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que quebeckayak.com a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que quebeckayak.com ne cautionne pas les opinions exprimées. Les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs prénom et nom. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Vous pouvez adresser vos commentaires à opinion@quebeckayak.com

 

J'adore partir et me diriger vers Neuville ; je pars de Cap-Rouge, et l'arrêt sur la rive est possible à plusieurs endroits près de Neuville ! C'est très agréable !

Véronique Guillotin, été 2009

 

Je demeure tout près de Canots Légaré et je vais souvent en kayak à partir de là car les gens me connaissent et sont au courant quand je pars seule. La rivière est tellement fréquentée en été qu'il est sécuritaire d'y aller seule car l'on rencontre souvent des gens en canot ou en kayak.

Un bel endroit tranquille, sans courant et souvent à l'abri du vent. Deux belles plages sont sur le parcours pour y faire un pique-nique ou faire une pause.

Marie-Hélène Garneau, 10 avril 2011

 

Félicitations, j'ai découvert votre site ... wow, merci.
Je me remets à mes pagaies cet été car j'aurai enfin mes fins de semaine de congés !

Manon Gagnon, 18 mai 2011

 

J'adore votre site !! Merci !! Quel bel outil pour la planification de nos futures sorties sur l'eau !!

Dany Gingras, 19 octobre 2013

 

Je fais du voilier et je trouve votre site très utile.
La section Fleuve est bien documentée et intéressante.

Samuel Gagnon, 15 mars 2014

 

Pour nous joindre   |   Facebook   |   Carte du site   |   Droits d'auteur   |   © quebeckayak.com - Tous droits réservés